lundi 24 août 2015

Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal

 Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal


Broché: 288 pages 
Éditeur : Sarbacane 
Parution :26 août 2015
Collection: Exprim'
  15€50

 http://www.amazon.fr/gp/product/274992328X/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=274992328X&linkCode=as2&tag=leledeva-21&linkId=OA2HHR4VF5YPFIEWamazon.fr 

Matt et son grand-père Gary partent à la poursuite des souvenirs sur les routes de l’Ouest américain.
Embarquez dans un road trip pour partager les destins d’une véritable « famille de route ».
Des histoires atypiques, des personnages terriblement attachants, des générations qui se croisent…
… pour un roman bouleversant.

Mon avis: Je reviens vers vous pour vous présentez le second roman de Séverine Vidal à paraître aux éditions Sarbacane pour cette belle rentrée littéraire, il s'intitule Quelqu'un qu'on aime et il est merveilleux. C'est un condensé d'émotions que je viens de terminer, je remercie donc les éditions Sarbacane pour ce merveilleux moment que j'ai passé en compagnie de ces très touchants personnages, je suis bouleversée par cette histoire qui en 200 pages m'a fait passer par toutes sortes d'émotions, la joie, la tendresse, la peine, l'amitié, l'amour.... Séverine Vidal a réussi à m'émouvoir comme très peu de romans ont pu le faire jusqu'à présent, j'ai été immergée dans l'histoire du début à la fin et c'est avec une grande émotion que j'ai refermé ce livre.

Du coté de l'histoire:  Gary est un grand père attentionné envers son petit fils Matt, malgré sa pêche, son humour et un cœur gros comme ça, le pauvre Papy est atteint de la maladie d’Alzheimer, c'est pourquoi pour faire revivre sa mémoire il entreprend avec ce petit fils qu'il adore, d'effectuer un road trip pour refaire le chemin qu'il avait parcouru en 1958 lors de la tournée de son idole Pat Boone. Tout se met en place pour que ces deux là partent dans de bonnes conditions. Mais voilà que Dixie, l'ex du jeune homme revient vers lui pour lui présenter Amber, sa fille de 18 mois qu'il ne connaissait pas  et par la même occasion, elle lui demande  de s'occuper d'elle durant deux mois. Après une réflexion de courte durée, poussé par ce tendre grand-père, Matt décide d'emmener Amber avec eux pour cette grande aventure. Mais voilà que le temps se met également contre eux et à l’aéroport, ils ne peuvent prendre l'avion qu'ils avaient prévu pour cause d'intempéries, les voilà bloqués au tout début de leur périple, c'est alors qu'ils rencontrent, Lucas, un jeune adolescent énigmatique en fugue et une jeune femme, Antonia, qui doit se rendre à un entretien d'embauche. Ces cinq personnes vont alors faire connaissance, partir ensemble dans un grand van et former tout au long de ce voyage une très belle et émouvante nouvelle famille. 

Du coté de l'écriture: Alors là moi je dis wow !!! La plume de Séverine Vidal m'a prise aux tripes, elle m'a fait rire, sourire et affreusement pleurer. Son écriture est passionnante, poétique, enrichissante.  Elle m'a en quelques pages fait vivre une histoire fantastique, des émotions hallucinantes avec des personnes des plus attachantes, des personnages humains, qu'on aime comme s'ils faisaient partis  de notre propre quotidien, j'avais l'impression d’être partie avec eux, de partager leurs propres émotions en même temps qu'eux, de découvrir leur passé, leur vie en même temps qu'eux même se livraient aux autres. J'ai eu peur pour eux, j'ai partagé leurs moments d'émotions, de doutes, de peine mais aussi tous ces petits moments de joie que peuvent partager les membres d'une petite famille. Pour ce qui est de ce voyage, tout est si bien décrit, les endroits où nos personnages s'installent, les paysages qu'ils découvrent, qu'on se les imagine très bien, on est là à l'arrière du van, invisible mais tellement présent. Je n’oublierai  pas non plus de parler de la merveilleuse bande son avec de très belles musiques et notamment les chansons de Gaétan  Roussel, Étienne Daho, Dominique A, fauve, Loïc Lantoine, des artistes que j'adore et bien d'autres que j'ai découvert dont le fameux Pat Boone.

En conclusion:  Je sais même pas si cette chronique va vraiment refléter ce que j'ai ressentie réellement, mes mots s'entrechoquent dans ma tête, mes émotions sont toujours bien ancrées dans mon esprit, c'est un roman que je n'oublierais jamais, il restera gravé dans mon cœur.
Aux amoureux des mots, des sentiments, aux personnes qui veulent de l'émotion, je le conseille vraiment, c'est un énorme, gigantesque coup de cœur pour moi, une merveille à ne pas manquer.

Je remercie Séverine Vidal pour tout ce qu'elle a pu me faire partager à travers ce livre, c'est plus qu'un bon moment de lecture, c'est une immersion totale dans un monde remplie d'amour.  


Extraits:

Plus que tout, il avait imaginé leur départ: Gary et lui, survolant le Texas, laissant derrière eux les dernières crises, les mots oubliés et les larmes contenues. Puis roulant sur le bitume de Californie, Old Gary les pieds en éventail sur le tableau de bord, écoutant les musiques choisies par son petit fils.

-Gary, où tu vas ? Ya rien par là.
Gary ne répond pas, continue à avancer.
-Putain, tu galopes vite pour un vieux !! Pardon c'est pas ce que je voulais dire...
Pas de réponse-mais tout à coup, Luke en a assez, il tire Gary par le bras et le cramponne.
-Stop. On arrete. Réponds moi: où tu vas comme ça?
Gary se retourne vers " le mome" son regard semble traverser Luke, comme s'il était transparent, invisible.

Mais Matt ne verra pas le patron s'énerver. Aussitot son petit déjeuner avalé, il file près du lac, pour montrer des poissons à sa fille. Sa fille qui plus tard, ne se souviendra pas de ce moment, puisqu'elle est si petite.
-Toi et Old Gary, vous faites une super  équipe d'amnésiques, vraiment! Dit-il à Amber en se marrant, devant un aquarium contenant une raie Manta.
Elle l'imite et éclate de rire à son tour.
-Moi, je me souviendrai de tout. De tout. Promis. Tu viendras me voir, et je te raconterai, OK?

Et enfin il comprend.
Gary et Susan. Sur la banquette arrière. Encore habillés, mais plus pour longtemps.
De retour sous sa couette, contenant son fou rire pour ne pas faire bouger le lit, il se sent tout ému. Ce n'est pas exactement ça qu'ils étaient venus chercher ici, mais après tout Matt se dit que Gary a bien mérité un peu de bon temps.  


 



http://editions-sarbacane.com/category/romans/


 
 
 
 
 
 

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. si tu as l'occasion de le lire n'hésite pas a me dire ce que tu en as pansé franchement j'ai adoré, c'est une merveille

      Supprimer
  2. Ce lundi, on voit ce livre un peu partout sur les blogs !
    Ce que tu en dis me plait beaucoup, je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'ai adoré c'est un livre très émouvant rempli de sensibilité

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce roman vraiment touchant que je n'hésite pas à recommander d'ailleurs :)

    RépondreSupprimer